CAN 2017 : le Gabon jouera à quitte ou double dimanche face au Cameroun

Phase de poules

jeudi 19 janvier 2017 à 06h48 par La Rédaction

Phase de poules

Invictorieuses depuis le début de la compétition, les Panthères du Gabon joueront dimanche à 20h contre le Cameroun, leur dernier match couperet de phase de poules de la CAN 2017. Contraints hier encore au nul face au Burkina Faso, les compères de Pierre-Emerick Aubameyang sont condamnés à une victoire contre les Lions indomptables du Cameroun qui eux, ont pris mercredi soir la tête du groupe A grâce à une victoire méritée sur les Lycaons de Guinée-Bissau.

Le Gabon qui accueille la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football est plus que jamais sous pression. Après la Guinée-Bissau samedi, le Gabon qui affrontait hier après-midi les Étalons du Burkina Faso, a dû à nouveau se contenter d’un nul 1 but partout comme à la première journée de la compétition. Menés au score à la 23e minute, les Gabonais ont pu revenir à la marque grâce à un penalty transformé par Pierre-Emerick Aubameyang à la 38e minute. Le score en restera là en seconde mi-temps.

C’est désormais dimanche que tout se jouera d’autant que le Gabon aura fort à faire avec son voisin le Cameroun qui a pris dans la foulée, de forte belle manière, la tête du groupe A avec désormais 4 points contre 2 pour le Gabon à l’issue de la seconde journée de la phase des poules de la compétition continentale qui a débuté le samedi 14 janvier au même stade de l’Amitié de Libreville.

Ali Bongo qui a assisté à la rencontre contre les Étalons du Burkina Faso a appelé "le pays tout entier" à se rassembler "pour le derby d’Afrique centrale face au Cameroun". Un derby explosif pour le Gabon qui pourrait bien sortir de la compétition dès le premier tour au profit du vainqueur de la confrontation qui aura lieu à la même heure dimanche entre la Guinée-Bissau et le Burkina-Faso.

La composition des équipes :
- Gabon : Ovono - Palun, Ecuele Manga, Appindangoye, Obiang (Ze Ondo 34) - Biyogo Poko (Kevyn 75), Ndong, Tandjigora (Ngouali 66), Bouanga - Evouna, Aubameyang (cap)

- Burkina : Kouakou Koffi - Malo, Dayo, Koné, Coulibaly - Jonathan (B. Traoré 54), Kaboré (cap), Pitroipa (Nakoulma 11), Traoré, A. Traoré (Sare 77) - Diawara