Ahmad Ahmad détrone enfin Issa Hayatou à la présidence de la CAF !

CAF

jeudi 16 mars 2017 à 13h53 par La Rédaction

CAF

La Confédération africaine de football a un nouveau patron. Il s’agit du Malgache Ahmad Ahmad (57 ans) qui a mis fin ce jeudi l’hégémonie de Issa Hayatou (70 ans) à la tête de l’institution gérant le football sur le continent. Ahmad Ahmad a obtenu 34 voix sur les 54 contre 20 pour le président sortant.

Le Camerounais Issa Hayatou ne dirigera plus la CAF pour les prochaines années. Après 7 mandats successifs à la tête de la CAF, il a été détrôné ce jeudi par le Malgache Ahmad Ahmad, président de la fédération Malgache de football. Ce, lors d’un scrutin organisé en marge de la 39e Assemblée générale de la CAf dont les travaux ont débuté mercredi au siège de la CAF d’Addis-Abeba en Ethiopie.

Ahmad Ahmad, le 6e patron de l’histoire de la CAF, a détrôné son challenger grâce à 14 précieuses voix d’avance de ses pairs des 54 fédérations nationales prenant part au scrutin de désignation. Il met fin ainsi à longue série de victoires d’Issa Hayatou depuis 1988. Le Malgache avait promis lors de la campagne, « une transparence dans la gestion » de la CAF et la fin des « pratiques obsolètes » dont son prédécesseur semblait s’adonner.

Issa Hayatou trônait sur la CAF depuis 1988, soit 29 ans. Une modification des statuts avait été adoptée en septembre dernier, limitant désormais les mandats à la tête de la CAF à 3 maximum. Mais cette mesure ne rentrerait en vigueur qu’après l’élection de cette année. Ce qui a permis à Hayatou de briguer un 8e mandat qui ne se fera finalement pas !

Une large victoire d’Ahmad, accueillie ce jeudi avec enthousiasme par les amoureux du ballon rond africain qui pourrait ainsi connaitre un nouveau souffle après la gestion souvent controversée d’Issa Hayatou.

Il faut dire que la 39e session ordinaire de la CAF coïncide avec le 60e anniversaire de l’organisation continentale du football à Addis-Abeba, capitale du pays d’Afrique de l’Est.